Bothey

 

 

 

Paroisse Saint-Pierre

Bothey est un village situé sur la route Nivelles - Namur, d'une superficie de 333 hectares et comptant environ 300 habitants. Quelques nouvelles maisons ont été construites ces dernières années. Cela a fait baisser la moyenne d'âge de la population, mais n'a pas suffi à augmenter de manière sensible le nombre d'habitants.

Le sol argileux et sablonneux est favorable à l'agriculture. Bothey a conservé jusqu'aujourd'hui quelques grandes fermes anciennes. Le château d'Acosse, de style néo-classique, a été construit en 1828. C'est l'ancien siège d'une seigneurie. Les Pères du Très-Saint-Sacrement de Bruxelles achetèrent le château en 1927. Ils y établirent d'abord une maison de vacances, puis une école apostolique de 1931 à 1970. Cela nécessita de nombreuses transformations. Actuellement, le château sert de home pour les personnes handicapées établies précédemment au manoir de Grand-Manil.

Ce que l'on connaît aussi de Bothey, c'est l'auberge du "Chat Botté" qui est en fait un ancien relais.

Il faut également signaler la présence de quelques chapelles réparties dans le village: la chapelle Sainte-Anne, la chapelle Notre-Dame du Rosaire et la chapelle Saint-Pierre.

L'église Saint-Pierre, dont on ignore quand et par qui elle a été construite, se trouvait, au milieu du XVIIIème siècle, dans un état déplorable, à cause des guerres qui sévissaient régulièrement dans la région. En 1756, elle fut entièrement rebâtie grâce au curé de l'endroit, Cornil Lambert. Son style est classique: elle est en briques, en pierres bleues et en grès (soubassement). Le clocher manque d'élancement, mais sa flèche bulbeuse n'est pas dépourvue d'élégance. Plusieurs dalles funéraires sont encastrées dans le sol.

Depuis le départ à la retraite du curé Albert Desmaisières en septembre 1982, la paroisse n'a plus de curé résidant. Ce départ, conjugué à la suppression de l'école en 1975, a eu pour conséquence de réduire sensiblement les activités paroissiales.

Le curé Van Schoute qui dessert la paroisse depuis 20 ans peut toutefois toujours compter sur la collaboration précieuse de Lucienne Gigot et des prêtres qui célèbrent la messe du samedi soir, la seule pour le secteur.

La messe de Noël et celle de la Saint-Pierre, célébrée en juillet à la chapelle du saint patron de la paroisse, restent les événements les plus marquants de notre communauté paroissiale.